Les Namuroises s’imposent sur le fil et au mental à Profondeville (photos) (Namur)

C’est un derby namurois particulièrement disputé que nous ont offert Profondeville et Namur C en Régionale 2B Dames. Retour en images sur la rencontre.

Un point. C’est l’infime écart qui séparait, en toute fin de match, les Profondeville Sharks du Basket Namur Capitale. Et ce sont les filles de Jacques Grégoire qui ont remporté ce duel 100% namurois de R2B Dames. Une victoire qui s’est aussi (et surtout?) jouée dans la tête, comme le confirment les joueuses…

«Le mental n’a pas suivi»

« C’est un problème de mental, pense l’ailière mosane, Maureen Deroisy. Après un bon départ, on pense que le travail est fait et on laisse revenir Namur, au lieu de creuser l’écart. Ensuite, on baisse les bras, personne ne montre l’envie de se battre pour l’équipe. Et quand le mental ne répond pas présent, les shoots ne peuvent pas suivre. On a les capacités, mais ça ne tourne pas pour le moment. »

«On a joué intelligemment»

« Cette victoire procure beaucoup de joie car c’était un match à gagner, confie la pivot namuroise, Clémence Henquet. On a commencé le derby en s’adaptant au jeu adverse. Après, on a joué et imposé notre propre jeu, en étant collectif et agressif. Je suis aussi contente de la gestion de la fin de match tendue car, d’habitude, on ne sait pas trop quoi faire, alors qu’ici, on a joué intelligemment. »

Profondeville 64 – Namur C 65

18-9, 16-29, 17-12, 13-15

PROFONDEVILLE: Lizin 10, Bouillon 6 (2×3), Flahaux 2, Gaux 7, Romnée 16, Servais 13, Delveaux, Deroisy 10 (1×3).

NAMUR C: Remacle 10, Colin, Dive, De Groof 5, Menten 9, Agabalova 4, De Keyzer, Godart 4, Bussmann 5 (1×3), Iemmolo 11 (1×3), Chirishungu 5, Henquet 12.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes