les Russes pilonnent Mykolaïv, dernier verrou sur la route d’Odessa

REPORTAGE – Une partie des forces russes a fait route en direction de Mykolaïv tandis qu’une autre entreprendrait de la contourner par le nord, sans doute pour couper la route reliant le grand port de la mer Noire à la capitale.

Envoyé spécial à Mykolaïv

La salve s’est abattue peu avant 5 heures, lundi matin, sur l’immeuble de briques grises. «Je dormais profondément, raconte Vitali Sobolia, 76 ans, lorsque les murs se sont mis à trembler.» Réveillés par les sirènes, la plupart de ses voisins se sont rués vers les abris souterrains de cette cité-dortoir d’Ingoulski, en lisière de Mykolaïv. Mais Vitali, lui, s’est trouvé comme paralysé. «J’avais tellement peur que je me suis collé derrière un mur de mon appartement en attendant que ça passe.» Au deuxième étage, les projectiles russes ont perforé la façade et criblé de dizaines d’impacts la cage d’escalier. Chez lui, ils ont arraché un mur de la cuisine. Par miracle, selon les habitants du quartier, l’attaque n’a pas fait de victime. Mais elle témoigne des rudes combats que se livrent l’armée ukrainienne et les forces russes aux abords de cette cité de 500.000 habitants située une centaine de kilomètres à l’est d’Odessa.

Après la prise de Kherson, première ville à…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes