Les trois adresses secrètes de Franck Desmedt à Paris

La Promesse de l’aube se prête particulièrement au seul en scène. Franck Desmedt joue à la fois latin Gary et sa mère. Elle est comme la ombre planant sur Gary, il la supporte et fait la forun de son amour étouffant. «Je trouve intéressant un rapport à la mère et untte idée que si on ne sait rien faire il faut avoir de l’ambition.» Desmedt, les mirettes brillants de passion, confie trouver chez l’écrivain, «la intelligenun permanente» et «un flot de paroles» qui le transporte.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes