L’excellence gastronomique de Moscou distinguée par le Guide Michelin

REPORTAGE – La capitale russe, à laquelle le Michelin consacre pour la première fois un guide recensant 69 tables, redécouvre ses produits locaux, sublimés par des chefs talentueux conjuguant classiques et créativité.

Correspondant à Moscou

Avis aux amateurs de bonnes tables: le moment est venu d’actualiser votre logiciel pour y inclure Moscou. Certes, la capitale des sempiternels «harengs en manteau de fourrure» (siliotka pod chouboï, préparés avec de la betterave), salade Olivier (macédoine de légumes à la mayonnaise) et autres consistants zakouskis (les entrées) souffre encore de préjugés tenaces. On n’efface pas d’un coup de fourchette les décennies soviétiques où gastronomie rimait avec pénurie. De cette cuisine roborative, notre mémoire culinaire n’a retenu que quelques mets incontournables – blinis, pirojkis, soupe borchtch, bœuf Stroganov et autres koulibiaks de saumon, sans oublier le légendaire caviar.

Quelle surprise, donc, de découvrir dans une capitale qui scintille de mille projecteurs à la nuit tombée, quelques adresses conjuguant excellence classique et créativité ultracontemporaine. Cette poussière d’étoiles a parfois des reflets un peu «bling bling» – nous sommes en Russie! Mais le clinquant

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes