L’intrigant parcours de l’agresseur de Salman Rushdie

L’état de santé de Salman Rushdie s’améliore lentement, après son agression au sabre vendredi 12 août, lors d’une conférence littéraire dans l’État de New York. Poignardé à dix reprises, grièvement blessé à l’œil et au bras droits ainsi qu’à l’abdomen, le foie endommagé, l’auteur britannique des Versets sataniques, âgé de 75 ans, paraissait dans un état critique, placé sous assistance respiratoire et opéré durant plusieurs heures après avoir perdu beaucoup de sang. Au grand soulagement de sa famille, il n’est désormais plus sous respirateur artificiel et a recouvré la parole dès samedi. «Il a conservé intact son sens de l’humour», témoigne son fils Zafar Rushdie, dans un communiqué diffusé sur Twitter. «La voie du rétablissement a commencé», confie son agent Andrew Wylie au Washington Post. «Ce sera long. Ses blessures sont graves, mais son état de santé est en bonne voie.»

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes