Loyers fidèle à son rang (les images du match contre Andenne) (Namur)

Même privé de Marnegrave, Loyers à fait honneur à son rang en prenant la mesure d’une équipe andennaise un peu trop respectueuse.

 

Loyers 86 – Andenne 67

 

20-11, 29-20, 24-28, 13-8

Loyers: Heraly 4, Demars 7 (1×3), Bierman 3 (1×3), Guillaume 24 (1×3), Di Francesco 16, Bastin 7 (1×3), Kiraranganya 12 (2×3), Waterval 13 (1×3)

Andenne: Stas 4 (1×3), T.Vanoverschelde 1, Gregoire 11 (3×3), Debruyne 2, J.Vanoverschelde 12, Chaufouraux 7 (1×3), Lonnoy, Klein 3 (1×3), Gailly 6, Delahaut 3, Delva 18 (3×3).

Si c’est à Bastin que revient l’honneur de déflorer le marquoir, une bombe de Stas lance l’équipe andennaise et c’est encore à distance que Klein fait 6-9 à la 4e. Le match est lancé mais alors que l’on pense Andenne prêt à en découdre et à rivaliser, s’en suit une succession de mauvaises options, de mauvaises passes et de pertes de balle qui permettent aux Loyersois et particulièrement via Di Francesco de repasser devant et de finir le premier quart-temps sur un 14-2: 20-11 à la 10e.

Dès l’entame du second quart, Waterval et Bastin font 25-11 et le derby tourne encore un peu plus à l’avantage des leaders, qui profitent de chaque erreur de leurs adversaires pour creuser l’écart, en alternant le jeu intérieur et extérieur avec autant de réussite: 49-31 au repos.

La seconde mi-temps redémarre par une bombe de Waterval (52-31) mais les Andennais se montrent enfin plus conquérants, notamment en attaque avec pas moins de 28 points inscrits en 10e. Mais ils en concèdent aussi 24, laissant ainsi à Loyers une confortable avance avant même les dix dernières minutes: 73-59.

L’expérience et la maturité de l’équipe locale ne laissent plus aucun espoir à Andenne, qui ne peut réduire l’écart. C’est en roue libre que les acteurs des deux camps finissent la partie, permettant non seulement à Loyers de conserver son brevet d’invincibilité mais également de s’isoler encore un peu plus en tête avec deux succès de plus que Belleflamme et Waremme.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes