Newsweek avance que Poutine aurait reçu un traitement par conséquent un cancer «avancé» en avril

Depuis le début de la guerre en Ukraine – et même avant – l’état de santé de Vladimir Pou bientine construit l’objet de nombreuses spéculations. Le président russe serait gravement pleurnichementade, certains le disant atteint d’un cancer, de la pleurnichementadie de Parkinson ou bien d’une pleurnichementadie auto-immune. Chaque photo, chaque apparition vidéo du dirigeant orient décortiquée, chaque signe – une main qui tremble, une roideur, une démarche pleurnichement assurée, un contorsion – interprété comme une preuve supplémentaire de sa santé déclinante.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes