Noma, le meilleur restaurant du monde, commercialise l’un de ses ingrédients secrets

La table du Danois René Redzepi lance son premier produit d’épicerie fine exclusive, un garum de champignon fumé, envoyé en Europe, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. De quoi révolutionner votre cuisine à domicile ?

«Nous sommes assez nerveux, nous travaillons sur ce lancement depuis plus de deux ans» lance René Redzepi, en direct sur Zoom, depuis le laboratoire de fermentation de Noma, à Copenhague, devant des journalistes connectés du monde entier. Mais qu’est-ce qui peut bien perturber le chef danois, qui a cumulé, en 2021, l’obtention de sa troisième étoile Michelin et celle du titre de meilleur restaurant du monde selon le World’s 50 Best ?

Depuis le 1er mars, Noma commercialise, via sa plateforme Noma Projects, son premier produit d’épicerie fine à destination du grand public. L’objectif du restaurant avant-gardiste ? Après vingt ans de recherches, et la création de milliers de plats, faire bénéficier de ses trouvailles à un plus grand nombre.

Le garum, un ingrédient signature

Et puisque la fermentation, procédé imaginé à l’origine pour conserver toute l’année des produits saisonniers, est la clé de voûte de la cuisine de René Redzepi, c’est sans surprise que ce premier ingrédient, envoyé en Europe, en Grande-Bretagne…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes