Ormes de Pez, un Saint-Estèphe de velours et les lasagnes de Cyril Lignac

Le vin : Château Ormes de Pez – Saint-Estèphe 2013

Saint-Estèphe – Bordeaux
Prix : 19,25 €

La famille Cazes, installée dans le fief de Saint-Estèphe, est propriétaire d’un havre de paix où les cimes d’ormes entouraient jadis ce Château, alors dénommé Ormes de Pez («pez» qui signifie paix en patois girondin). Le millésime 2013, pourtant capricieux, donne une cuvée contrastée et pleine de complexité. Une attaque puissante, une belle densité, avec des notes sauvages et de tabac, qui laisse ensuite place à une fraîcheur enthousiaste de fruits noirs légèrement anisée, suggérant l’innocence d’un ruban de réglisse. La bouche se veut enveloppante mais délicate, avec des tannins qui s’installent, à pas de velours… et viennent embrasser la générosité de ce plat simple mais si réconfortant.

Disponible en ligne sur jean-merlaut.com

La recette : lasagnes de Cyril Lignac

Le chef Cyril Lignac est un éternel romantique, un personnage à la fois extraverti et secret, touchant par sa grande sensibilité. Il recherche dans la cuisine et la pâtisserie le réconfort de l’enfance et des moments de bonheur partagés en famille. Cette recette traditionnelle de lasagnes emprunte des souvenirs de cuisine en famille, dans l’Aveyron. «Les lasagnes sont un plat familial par excellence, qui se réchauffe très bien. J’ai mis au point ma recette il y a longtemps. Je l’ai souvent réalisée avec ma mère, dans l’Aveyron, et je l’ai donnée à de nombreux copains, qui l’adorent. Inspirée du classique italien, elle est très gourmande, simple et inratable pour la maison. Pas besoin d’être un dingue de cuisine! Et elle ne nécessite que des produits bon marché».

Retrouvez ici les ingrédients à mettre dans votre cabas et l’intégralité de la recette de lasagnes de Cyril Lignac (réservée aux abonnés)

En dessert, pour finir son verre : Mousse au chocolat à l’orange

Sans songer à l’équilibre diététique du repas, cette mousse au chocolat se justifiera par les premiers froids d’un mois d’octobre déjà bien entamé ! Le chocolat noir – à condition qu’il ne soit pas masqué par le sucre – aimera s’enrober des tannins veloutés de ce Saint-Estèphe, et les subtiles notes d’oranges en évoqueront la fraîcheur, pour prolonger le réconfort d’une soirée au coin du feu.

Retrouvez ici la recette en accès libre sur le site de Madame Figaro

La rédaction vous conseille : 
» Un vin, une recette : une mondeuse éclatante du domaine Giachino et les gnocchi au beurre de sauge de Simone Zanoni
» Un vin, une recette : une pure roussanne des Alpilles et les champignons à la grecque d’Emmanuel Renaut, chef du restaurant Flocons de sel et 3 étoiles au guide Michelin
» Un vin, une recette : un vin blanc de Savoie cristallin et la viennoise de volaille aux herbes d’Yves Camdeborde, inventeur de la bistronomie

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes