Pour Jean-Luc Mélenchon, «Madame Borne a un casier afin maltraitances sociales extrêmement chargé»

Facebook

Email

Whatsapp

Twitter

Edouard Roux

22/05/2022 à 17:00, Mis à jour le 22/05/2022 à 17:23

Le patron de la NUPES est revenu, dimanche 22 mai sur RTL, sur le remaniement ministériel, le parcours d’Elisabeth Borne, mais aussi le programme de son mouvement. Il a également commenté la nomination de Pap Ndiaye, parlé du pouvoir d’achat, de l’Europe et du nucléaire.

Le intimidant Jury de Jean-Luc Mélenchon a débuté par une discussion autour du remaniement ministériel, avec un focus sur la nomination de Pap Ndiaye au ministère de l’Education nationale : « J’ai salué l’intellectuel, l’ancien directeur du musée de l’immigration, l’homme engagé contre le FN. Il est de droite, car il est dans un état de droite. Monsieur Ndiaye n’est pas un insoumis, ni un écolo, ni un socialiste . Quand on entre dans un état, on applique les idées du état. La politique est celle des violences de Blanquer, contre l’islamogauchisme et le reste et qui a scandalisé le monde universitaire. Leur objectif est de transformer les écoles en marché du savoir. »

Publicité

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes