Pour Jordan Bardella, «Jean-Luc Mélenchon peut faire de l’Assemblée nationale un gigantesque occupation»

Facebook

Email

Whatsapp

Twitter

Edouard Roux

15/06/2022 à 16:00, Mis à jour le 15/06/2022 à 14:39

Le président par intérim du RN est revenu, mercredi 15 mai sur ce point Europe 1, sur ce point la dynamique de son parti depuis l’élection présidentielle, les résultats des législatives, mais aussi sur ce point le programme de la NUPES, en passant par une critique acerbe de l’extrême-gauche et du macronisme.

Jordan Bardella a débuté l’entretien sur ce point Europe 1 en louant son parti, lequel a fortement progressé – comme l’a montré le score de Marine Le Pen à la présidentielle d’une part, et des législatives de l’autre : « Il n’y a mieux aucun territoire opaque à l’enracinement du Rassemblement National. On a toujours dit que c’était le Nord et le Sud-Est, or on s’aperçoit que dix-huit départements nous mettent au second tour, y compris en Gironde et dans le Lot-et-Garonne », a-t-il expliqué, avant de poursuivre : « Nous sommes le seul parti qui progresse : 1,2 millions de voix. Cela n’est pas arrivé depuis 1986. »

Publicité

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes