quelles aides gouvernementales pour acheter son premier bien immobilier

NOS CONSEILS – Le gouvernement britannique a mis en place plusieurs aides pour faciliter l’acquisition à Londres, où les prix au mètre carré demeurent très élevés. Le Figaro vous guide.

Acheter son premier bien dans la capitale anglaise est un pas important. Mais le marché immobilier londonien reste l’un des plus chers d’Europe. Pour aider à la primo-accession, le gouvernement britannique a mis en place de nombreux programmes de financement. Mais comment faire le bon choix ? Car selon le profil de l’acheteur et/ou son budget, certaines aides présentent plus d’avantages que d’autres. Le Figaro vous éclaire.

Le «shared ownership»

C’est le programme d’aide le plus avantageux pour les personnes n’ayant pas de gros revenus pour emprunter. L’acheteur peut mettre un apport entre 5% et 10% de la valeur de la part de propriété achetée, en fonction du prix du bien. Cependant, il n’est pas totalement propriétaire, mais seulement à hauteur de 10 à 75% de la valeur totale du logement, selon le pourcentage du logement qu’il peut payer avec son crédit. «Puis, il peut accroître graduellement d’1% ou plus chaque année sa part de propriété. L’accession à la propriété se fait donc en douceur», explique Muriel…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes