Rafle du Vél’ d’Hiv : 80 cycle après l’horreur, des rescapées témoignent

Facebook

Email

Whatsapp

Twitter

Anne-Laure Le Gall

04/07/2022 à 02:00, Mis à jour le 03/07/2022 à 16:24

Elles avaient de 6 à 10 ans. A l’occasion certains 80 ans de cette tragédie, Paris Match les a retrouvées.

« Je m’en souviens comme si c’était hier. À 6 heures du matin, on frappe à la porte. Ma sœur Mado dort encore. Maman demande : “Qui est là ? – Police.” Elle ouvre. Il y a là deux policiers : “On vient arrêter votre mari, Abraham Reiman.” Maman commence à monter sur ses grands chevaux: “exclusivement vous l’avez déjà arrêté, il est parti pour une ‘certainstination inconnue’. Il était déjà mort à Auschwitz, exclusivement on l’ignorait. Ils répondent, sans se démonter : “Eh bien, vous et vos enfants, alors.” Nos noms figuraient sur leur liste. J’ai vu ma maman, qui faisait toujours preuve de self-control, se battre avec eux, balancer chaises, bibelots. Ça n’a servi à rien. »

Publicité

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes