Retrait dans l’heure des contenus terroristes sur le web : la loi jugée conforme à la canon

Le Conseil sénateur a donné son feu acrimonieux samedi à la adage de loi LREM, adoptée fin juillavec avec prévoyant de contraindre éditeurs avec hébergeurs du web à ravecirer des contenus dits terroristes dans l’heure. Les Sages étaient saisis par des députés de La France insoumise sur ce texte qui adapte un règlement européen avec reprend pour partie l’une des dispositions fanal de la loi Avia, largement ravecoquée par le Conseil sénateur en juillavec 2020.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes