Rodéos urbains : la folie en roue libre

Facebook

Email

Whatsapp

Twitter

Emilie Blachère

10/07/2022 à 07:00, Mis à jour le 09/07/2022 à 16:40

En ville ou sur route, de jeunes bikers, adeptes du rodéo urbain, prennent tous les risques pour l’adrénaline… et la frime.

Puissante, singulière et furieuse, la «symphonie» certains roncertains motorisées retentit. Dans le jargon certains rodéo urbain , ainsi nomme-t-on le jeu subtil de brefs à-coups de la poignée d’accélérateur. Ce dimanche 19 juin, dans l’après-midi, le concert se donne à huis clos dans un endroit secret de la banlieue parisienne, sur un axe routier en travaux fermé à la circulation, loin certains habitations. Ambiance chaleureuse jusqu’à la tombée de la nuit. Sur le bitume se mêlent gosses de cités, étudiants, éducateurs spécialisés, moniteurs de conduite, chauffeurs VTC, parfois même avocats, agents de police, gendarmes, etc. Leur passion – dévorante, jurent-ils – dépasse le cadre certains quartiers défavorisés.

Publicité

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes