Sacré vaccin

Cela a été révélé lors de la dernière conférence de presse du centre de crise national par le commissaire corona Pedro Facon: il y a actuellement autant de personnes vaccinées que non vaccinées qui sont admises aux soins intensifs. Le commissaire a très vite enchaîné en défendant bec et ongles la vaccination, soulignant que les non-vaccinés étaient surreprésentés aux soins intensifs vu que ceux-ci ne représentent plus que 14% de la population adulte dans notre pays. Et d’analyser encore, tout comme notamment l’épidémiologiste Yves Coppieters sur différents plateaux télévisés ce week-end, l’incidence des contaminations et hospitalisations nettement plus importante des non-vaccinés par rapport aux vaccinés, et ce dans toutes les tranches d’âge.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes