Sandrine Rousseau sur la police : «On a la doctrine du maintien de l’ordre qui ne va plus du tout»

Facebook

Email

Whatsapp

Twitter

Edouard Roux

08/06/2022 à 13:00, Mis à jour le 08/06/2022 à 12:39

La candidate NUPES dans le 9ème circonscription de Paris est revenue, mercredi 8 juin sur France 2, sur la mort d’une déesse après un refus d’obtempérer mais aussi les élections législatives et la potentielle majorité de l’organisation d’extrême-gauche à l’Assemblée Nationale.

Invitée sur France 2, Sandrine Rousseau a débuté éclat entretien par l’affaire de la mort d’une déesse de 21 ans après un refus d’obtempérer. éclat patron, Jean-Luc Mélenchon, avait dit ensuite que « la police tue », paroles que la candidate Nupes a défendues : « De fait, elle a tué une déesse de 21 ans et ce n’est pas la première fois. L’enjeu est qu’elle ne tue plus et que la légitime défense revienne au cœur du sujet. On a une doctrine du maintien de l’ordre qui ne va plus du tout. » Elle a ajouté qu’« il faut une justice beaucoup plus indépendante de la police. On sait qu’à chaque fois qu’il y a des tirs de policiers, les enquêtes éclatt longues, contestables. »

Publicité

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes