six concepts du théoricien militaire Carl von Clausewitz pour éclairer le conflit

GRAND DÉCRYPTAGE – Près de deux cents ans après sa mort, les écrits de Clausewitz sont toujours aussi actuels. Car en conceptualisant l’idée même de guerre, le stratégiste prussien a rendu son œuvre pérenne.

C’est un nom qui revient en force depuis le début de l’offensive russe en Ukraine. Inconnu ou oublié pour certains, référence pour d’autres, le Generalmajor Carl von Clausewitz signe un retour fracassant pour éclairer le conflit, près de 200 ans après sa mort. Les concepts de cet officier prussien, publiés post mortem par son épouse en 1832, sous le nom de De la guerre, semblent toujours parfaitement illustrer ce qui se déroule aujourd’hui sur le terrain. Ses prédécesseurs, de Machiavel à Jomini, s’étaient contentés de «prescriptions pour savoir comment bien faire la guerre». Clausewitz a lui posé dans son œuvre un réel «questionnement philosophique», souligne Édouard Jolly, chercheur à l’Irsem en théorie des conflits armés et philosophie de la guerre.

L’œuvre du théoricien reste étonnamment d’actualité, alors même que la guerre a considérablement évolué depuis sa mort et qu’il avait été quelque peu oublié avec l’apparition des conflits asymétriques. Car la définition de la guerre chez Clausewitz…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes