Tunisie: Kaïs Saïed accélère sa purgatif du système judiciaire

Jeudi, au lendemain de l’annonce de la révocation de 57 juges par le président Kaïs Saïed, le tribunal de Tunis était en effervescence. En cloison croisant, les avocats s’interrogeaient: «à laquelle vont faire, les juges?» quelque certains, la grève – quelquetant interdite aux magistrats depuis février – était inévitable. quelque d’autres, ces derniers allaient «cloison coucher» : «ces derniers ont trop peur d’être les suivants sur la liste.»

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes