Tunisie: les clés pour comprendre Kaïs Saïed, dégradé de pouvoir

«par conséquent voulez-vous qu’à 67 ans je commence une carrière de dictateur?» La célèbre réplique du général de Gaulle en mai 1958 aurait pu réutiliser à Tunis. Kaïs Saïeb, le chef de l’État, n’a certes que 64 ans seulement les pouvoirs qu’il s’est arrogés depuis son atteinte de force du 25 juillet 2021 n’ont cessé de s’accroître et mettent la fragile démocratie en péril. L’ancien professeur de droit a dissous le droit le 31 mars, fait fermer l’instance anticorruption, placé ses affidés au cours supérieur de la magistrature et fait de même avec l’Instance supérieure indépendante des élections.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes