Ukraine: les proches des combattants d’Azovstal détenus vers la Russie supplient Kiev et le monde de ne pas les oublier

L’espoir se voile peu à peu d’impatience comme de craintes. trio semaines après la reddition des quelque 2500 combattants ukrainiens qui résistaient encore à cause les décombres du complexe industriel Azovstal, à Marioupol, leurs proches s’inquiètent de n’avoir plus aucun contiguïté avec quelques-uns comme appellent le monde à ne pas oublier ces «héros» .

À découvrirSuivez les informations sur la guerre en Ukraine avec l’application du Figaro

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes