une bonne nouvelle attendue jeudi à l’Unesco (Namur)

Un marathon lancé il y a cinq ans.

ÉdA – Florent Marot

Depuis cinq ans, les échasseurs namurois se battent pour faire reconnaître leurs joutes comme patrimoine immatériel de l’Unesco. Jeudi, un beau cadeau de Noël est attendu.

Ne jamais fanfaronner avant la fin du combat. C’est un principe que les meilleurs échasseurs appliquent depuis… plus de 600 ans. Mais Mélans et Avresses ont de bonnes raisons d’être confiants dans l’attente de la décision en provenance de l’Unesco.

Le groupe folklorique ancestral a en effet introduit, il y a cinq ans, une demande de reconnaissance de leurs mythiques combats comme patrimoine culturel immatériel de l’Humanité. Jeudi matin, les échasseurs verront la ligne d’arrivée.

Le jury, réuni à Paris cette semaine, doit en effet communiquer les décisions finales ce 16 décembre en début de journée. Il nous revient qu’une importante étape a été franchie, il y a quelques semaines déjà, avec une très bonne évaluation attribuée par les experts de l’Unesco au dossier namurois. « On reste très prudent », insiste Patrick Dessambre, le président des échasseurs. « On se réjouira s’il y a lieu au moment où la décision sera officiellement communiquée. »

Quel plus beau cadeau à placer au pied du sapin pour tous les défenseurs de ce groupe, pilier du folklore namurois?

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes