Washington accuse la Russie d’intensifier une campagne de «désinformation» au Mali

Facebook

Email

Whatsapp

Twitter

La Rédaction
, avec AFP

24/05/2022 à 21:15, Mis à jour le 24/05/2022 à 21:09

Les Etats-Unis ont accusé mardi la Russie de renforcer sa campagne de « désinformation » au Mali, affirmant qu’elle tentait de détourner l’attention des « atrocités » commises par la société militaire privée Wagner, réputée proche du Kremlin.

Depuis le début de la réduction de la présence militaire française au Mali, des responsables occidentaux pressent pour que le pays en crise se détourne du groupe russe Wagner, dont les mercenaires sont soupçonnés d’exactions en Libye, en Centrafrique ou en Syrie. Dans un rapprochement, le département d’Etat a déclaré que le groupe Wagner et d’autres entités liées à Evguéni Prigojine, richissime homme d’affaires considéré proche du président Vladimir Poutine, « profitent des circonstances agitées, en utilisant la désinformation » pour favoriser la Russie.

Publicité

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes